QUELQUES CHIFFRES

Lutter contre le gaspillage alimentaire,

ça n'est pas moins manger,

c'est mieux manger et mieux consommer...


A la maison, un français jette  20 kg par habitant de nourriture jetée et jette environ 7 kg de produits non déballés et non consommés chaque année ; cela représente 400€/an / foyer (4 personnes). 

 

Le gaspillage alimentaire n’est pas uniquement le fait des ménages. De la production, à la transformation en passant par le transport et la distribution de nombreux produits alimentaires sont gaspillés. Des solutions existent. Le gaspillage alimentaire n’est pas une fatalité.

 

ATTENTION AUX DATES de cONSERVATION...

Date limite de consommation (DLC) ou date de péremption « à consommer jusqu'au… » : après une courte période et d'après les établissements publics, le produit dont la DLC est atteinte est de présenter un danger immédiat pour la santé humaine. Elle est obligatoire pour les denrées rapidement périssables : lait, viande découpée ou hachée en barquettecharcuterie non sèche, plats cuisinés frais..

 

 

Date de durabilité minimale (DDM) qui remplace la date limite d'utilisation optimale (DLUO) : 

"c'est mieux avant, mais c'est encore bon après"

Il s'agit d'une date indicative : si elle est dépassée, le produit concerné ne présente aucun risque pour la santé, mais il peut avoir perdu certaines de ses qualités gustatives

 

 

HALTE AU GASPILLAGE.........

Dans le cadre du projet Eco Parlement des jeunes en 2013, une classe de 2° Pâtisserie du lycée hôtelier de Morlàas, une classe de 2° du lycée agricole de Montardon, par une classe de 5° de Beau Frène de Pau et par une classe de 5° du collège Simin Palay de Lescar ont travaillé sur le thème du gaspillage intitulé "du pain perdu?" .

la production finale de ce projet est ce film qui vous présente divers gestes pour réduire le gaspillage alimentaire........